CIRDEL

Lettre aux candidats

vendredi 6 avril 2007 par CIRDEL

CIRDEL Centre d’Initiative et de Réflexion pour la Défense des Libertés c/o LDH 5 place Bellecour 69002 Lyon

A (candidat député ou présidentiel)

Lyon, le

Monsieur ou Madame,

En février 2007, l’Assemblée Nationale votait le dixième texte relatif à l’insécurité depuis la nouvelle législature de 2002 ; et ceci sans compter les deux lois sur l’immigration. Rarement un sujet n’aura été traité en une seule mandature et pour de si piètres résultats. En effet, on a constaté une augmentation significative des violences aux personnes de 9% depuis 2002, ou encore une augmentation de la criminalité financière pour ne citer que ces deux exemples. Les émeutes qui se sont déroulées en novembre 2005 ont été la preuve manifeste que le malaise social perdure et que la politique sécuritaire des gouvernements successifs est un réel échec. Le bilan dans ce domaine ne peut qu’être négatif lorsque l’on constate chaque jour le climat de tension sociale qui s’accentue chaque depuis les dernières élections législatives.

En refusant de s’attaquer aux causes de la délinquance, les gouvernement Raffarin et De Villepin ont renforcé une forme d’arbitraire policier et judiciaire. Le CIRDEL a déjà pu vous signaler les menaces que faisait courir une telle politique sécuritaire à travers des exemples concrets de dérives policières et judiciaires qui ont pu se produire ces cinq dernières années.

Lorsque le CIRDEL a été crée en octobre 2002, son objectif était d’expliquer et de dénoncer les conséquences dangereuses pour notre société du développement des lois et textes sécuritaires. Après cinq années, cet objectif reste malheureusement inchangé car les méthodes que nous condamnions il y cinq ans perdurent encore aujourd’hui et même s’accélèrent avec les résultats que nous dénonçons.

En effet, les droits de la défense ont été remis en cause, de même pour l’indépendance de la magistrature ; la culture du résultat et du chiffre aboutit à de graves atteintes aux droits de l’homme ; ceci a d’ailleurs été dénoncé par la Commission Nationale de Déontologie de la Sécurité ; et enfin, le climat social s’est détérioré notamment dans les quartiers les plus en difficulté.

Devant la gravité de la situation actuelle et à la veille des élections présidentielles et législatives nous vous demandons de renoncer à de telles politiques sécuritaires et préférer un traitement plus social et humaniste de cette question qui nous le savons est une préoccupation importante des français. Nous sommes convaincus, au sein au de notre collectif, que des solutions plus justes et plus sociales existent et peuvent aboutir à des résultats positifs pour l’ensemble de notre société.

Il ne s’agit pas pour nous de nier l’existence de la délinquance ou de la minimiser, mais de bien distinguer les phénomènes de leur utilisation idéologique, car, pour nous, la délinquance est multiple, elle n’est pas un fait en soi, mais le long résultat d’un processus de réaction sociale. Elle est fruit de la désintégration du tissu social que nous constatons depuis plusieurs années.

Les législateurs, et le Président de la République avec son gouvernement, qui seront élus lors de la prochaine législature devront s’inspirer davantage de cette recommandation de Montesquieu : « Faîtes une bonne loi, car une mauvaise en appelle une autre ». Le CIRDEL vous appelle à encourager une autre politique dans le domaine de la sécurité : une politique qui devra traiter ce problème par des lois plus globales qui ne se concentrera plus à précariser des populations déjà en difficulté, qui refusera de stigmatiser des communautés ou des quartiers, qui s’attachera à créer une société plus juste et moins inégalitaire.

La frénésie législative en matière sécuritaire ne s’arrêtera pas si les idées défendues pas les différents gouvernements de ces cinq dernières années sont reconduites. Nous vous demandons alors de cesser cette politique pour enfin trouver des solutions durables et pérennes à ce problème global et social.

Veuillez agréer, Monsieur ou Madame, l’expression de nos salutations distinguées.

CIRDEL


Documents joints

6 avril 2007
Document : Word
103 ko

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 128823

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTIONS / CAMPAGNE  Suivre la vie du site CAMPAGNES   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License