CIRDEL

Les cartons de la SNCF : 48 personnes condamnées à de la prison ferme pour avoir fraudé dans les transports !

vendredi 26 mars 2004.

Le "Réseau pour l’Abolition des Transports Payants" observe là la loupe les effets des diverses lois sécuritaires. La LSQ (loi sur la sécurité quotidienne) fait carton "prison pleine" pour celles et ceux qui sont sans titre de transport dans les trains et l’association de constater :" Selon les derniers chiffres de la Sncf, fin janvier 2003, 48 personnes ont été condamnées à de la prison ferme pour délit de fraude par habitude depuis l’instauration de la Loi, des condamnations en 1ere instance allant de 7 jours à 4 mois de prison. La Sncf, entreprise de service public - soi-disant - a déposé 1459 plaintes qui ont conduit à 182 jugements ?. Le Réseau pour l’Abolition des Transports Payants dénonce et exprime son éc ?urement face à ces mesures où une entreprise de service de public, un gouvernement et la justice s’unissent contre les sans-tickets. Cette entrave à la liberté de circulation accentue l’interdiction, par les gouvernements successifs, qui est faite aux pauvres de voyager. Nous dénonçons le fait que l’Etat français soit incapable de fournir au même titre que l’accès à l’éducation, à la santé, un accès à toutes et tous à la mobilité. Nous dénonçons l’immobilisation forcée qui conduit à éviter que pauvres et riches se croisent pour créer une société où deux mondes ne se rencontrent jamais."

Réseau pour l’Abolition des Transports Payants


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 128823

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License