CIRDEL

Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux travailleuses et travailleurs du sexe

dimanche 19 décembre 2010 par CIRDEL

COMMUNIQUE DE PRESSE

Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux travailleuses et travailleurs du sexe :

Depuis 2003, une journée internationale de lutte contre les violences faites aux travailleuses du sexe est organisée le 17 décembre en mémoire des travailleuses du sexe assassinées et pour la lutte contre la stigmatisation engendrant ces violences.

En France, la prostitution n’est pas interdite mais de nombreuses mesures criminalisent les travailleuses du sexe. En effet, depuis 2002, la municipalité de Lyon conduit une politique d’arrêtés municipaux (interdisant la prostitution ou le stationnement des camionnettes des travailleuses du sexe) repoussant les personnes de plus en plus loin du centre-ville. Au niveau national, depuis 2003. la loi pour la sécurité intérieure (LSI) pénalise le racolage passif et expose les travailleuses du sexe à des arrestations, des amendes et des peines de prison. Enfin, les lois sur l’immigration concernent aussi les personnes prostituées migrantes qui peuvent être arrêtées et expulsées.

Ces lois éloignent les travailleuses du sexe des lieux de passage, les exposant davantage aux risques de violences nombreuses et variées (agressions physiques, viols, vols, menaces, insultes...). Ces violences sont autant le fait de « clients » violents, que de passants ou d’habitants des quartiers de prostitution... Mais nous constatons aussi de nombreuses violences symboliques portées par des représentants d’institutions (police, travailleurs sociaux) : harcèlement, pressions morales, jugement sur l’activité, discriminations... Parce qu’elles sont marginalisées et stigmatisées, de nombreuses travailleuses du sexe n’osent pas porter plainte et, quand elles le font, leurs plaintes sont souvent classées sans suite. Ce climat d’impunité pour les agresseurs accentue le risque d’agression.

Cabiria, association de santé communautaire, s’est toujours impliquée aux côtés des personnes prostituées, dans la défense de leur santé, de leurs droits et contre les violences qui leur sont faites. Au quotidien, nous constatons que ces violences, physiques, symboliques ou institutionnelles, ont des conséquences dramatiques sur leur santé, leur sécurité et qu’elles peuvent affecter leurs capacités à se protéger du VIH.

Au cours de l’année 2010, Cabiria a participé à un projet européen de réflexion et d’action sur la prévention des violences dans le contexte de la prostitution, dans le cadre du programme européen de lutte contre les violences faites aux femmes DAPHNÉ III. Ce projet, réunissant diverses associations belges et françaises, entend valoriser les connaissances et les compétences des travailleuses du sexe dans la lutte contre les violences qui leur sont faites. Vendredi 17 décembre 2010, des actions simultanées auront lieu dans les villes partenaires (Lyon, Toulouse, Lille, Paris et Bruxelles). A 17h12, des sifflets retentiront dans toutes ces villes, pour faire cesser les violences faites aux travailleuses du sexe.

" CONTRE LES VIOLENCES, LES PUTAINS TAPENT DU POING ! "

Programme de la journée du vendredi 17 décembre 2010 :

11 h : Conférence de presse à Cabiria, 5 quai André Lassagne 69001

16h45 : Rassemblement contre les violences, Place de la Comédie, Métro Hôtel de Ville

17h12:Coup de sifflet, place de la Comédie, Métro Hôtel de Ville

Informations : Jérôme Expuesto 06 07 62 26 59


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 128823

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ACTIONS / CAMPAGNE  Suivre la vie du site PROSTITUTION   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License